DIFFÉRENCE ENTRE UN PSYCHOLOGUE ET UN PSYCHOTHÉRAPEUTE

DIFFÉRENCE ENTRE UN PSYCHOLOGUE ET UN PSYCHOTHÉRAPEUTE
(www.pexels.com)


Aujourd’hui, nous sommes beaucoup plus conscients, en tant que société, de l’importance de la santé mentale. Nous reconnaissons la nécessité de soins en temps opportun d’un professionnel dans des cas particuliers, en plus de normaliser la thérapie comme une forme de bien-être général.

Cependant, même si nous l’accueillons à bras ouverts, il y a encore beaucoup de choses que nous ne savons pas sur ce domaine. Pour cette raison, il n’est pas étrange d’y trouver des personnes qui utilisent les termes « psychologue » et « psychothérapeute » comme synonymes. Surtout quand, en réalité, la différence est très marquée.

 

QUE FAIT UN PSYCHOLOGUE ?

Pour comprendre la différence entre un psychologue et un psychothérapeute, il est nécessaire de comprendre ce que chacun fait exactement. Commençons par le psychologue, car c’est le métier de base dont se détache la psychothérapie.

Le psychologue est le professionnel qui se consacre à l’étude, la gestion et le soin des processus mentaux et du comportement humain. Pour exercer, il est nécessaire d’avoir un baccalauréat en psychologie xnxx, tout comme un médecin exige un baccalauréat en médecine pour être médecin.

Ce professionnel peut exercer librement dans divers domaines de la santé mentale, intervenant pour améliorer le bien-être psychologique de ses patients. Il a la capacité technique et académique d’évaluer et de diagnostiquer l’état de fonctionnement mental de ses patients, ainsi que leurs compétences et capacités sociales, émotionnelles, cognitives, etc.

Pour ce faire, vous pouvez vous occuper de vos patients individuellement, en couple et même en groupe, si le cas le justifie.

Cependant, ce n’est pas tout ce qu’un psychologue peut faire. Dans le cadre de votre formation organisationnelle, vous pouvez travailler avec les ressources humaines, la recherche de masse, la publicité, etc.

 

QUE FAIT UN PSYCHOTHÉRAPEUTE ?

À ce stade, les choses deviennent un peu plus précises. Un psychologue peut être psychothérapeute ou non, bien qu’il puisse parfaitement, grâce à sa formation, suivre des patients dans ce domaine. Cependant, un psychothérapeute peut ne pas être un psychologue.

Après tout, on obtient ce titre en poursuivant des études spécialisées (maîtrise ou doctorat) en psychologie clinique. De nombreux spécialistes du domaine de la santé, tels que les médecins généralistes et les psychiatres, recherchent une formation dans ce domaine pour compléter leur profil professionnel et être en mesure d’aider leurs patients plus efficacement.

Cette formation vous permet d’effectuer des évaluations, de diagnostiquer, de prévenir et d’intervenir dans les cas où surviennent des phénomènes psychopathologiques. Les écoles les plus populaires dans le domaine de la thérapie sont:
• Psychodynamique.
• Psychanalyse.
• Thérapie comportementale.
• Thérapie cognitive.
• Thérapie humaniste.
• Thérapie familiale.

 

COMMENT SAVOIR QUAND J’AI BESOIN D’UNE AIDE PROFESSIONNELLE ?

COMMENT SAVOIR QUAND J'AI BESOIN D'UNE AIDE PROFESSIONNELLE ?

Maintenant que vous connaissez les différences, vous savez parfaitement lequel de ces spécialistes contacter… ou pas ?

Pendant de nombreuses années, nous avons normalisé la négligence de la santé mentale, croyant que ce sont des choses qui peuvent être traitées avec désinvolture avec une certaine détermination et en restant occupé.

En cas de présentation de l’une de ces images (ou d’une combinaison de plusieurs), nous vous recommandons de demander une consultation avec un professionnel :
• Les crises personnelles, qui vous empêchent de penser clairement, de prendre des décisions ou de rester calme en période de stress.
• Incapacité à gérer les émotions négatives, surtout lorsqu’elles entraînent des crises de panique, un stress chronique, des crises, etc.
• Sentiment d’épuisement et de solitude écrasante.
• Auto-sabotage constant dans la vie professionnelle et personnelle.
• Problèmes d’estime de soi et difficulté à avoir de bonnes relations avec les autres.
• Stress chronique.
• Troubles psychologiques ou traumatismes de l’enfance.

Nous espérons que ce matériel vous sera d’une grande utilité et vous aidera à prendre soin de votre santé mentale de manière plus efficace et responsable.

 

VIDÉO RÉSUMÉ

Articles Similaires

Virtual Reality in Assisted Psychedelia

Virtual Reality and Psychedelic Therapy: A New frontier in Psychotherapy. What are the advances?

Anonymous young guy testing new VR goggles

https://images.pexels.com/photos/7241293/pexels-photo-7241293.jpeg?auto=compress&cs=tinysrgb&h=750&w=1260

VR is quickly becoming a part of our lives that we can’t live without. It’s been used for gaming and as an educational tool or therapy provider. Now there’s research about how it could be helpful when treating psychiatric conditions such as depression–a recent paper published by academics Agnieszka Sekula & Dr. Prash Puspanathan outlined their ideas on incorporating virtual worlds into aspects throughout the process.

What Is Psychotherapy?

In recent years, there has been significant interest in using psychedelic substances for psychotherapy. The most prominent example is psilocybin, which has shown promise as a treatment against post-traumatic stress disorder (PTSD), anxiety, and addiction porno français. More research is needed on its effectiveness before you can draw firm conclusions. Another instance where these medications might come into play is during therapy sessions themselves; some patients have found that they can heal from past trauma by undergoing “mystical” experiences while under milder doses than would otherwise produce consciousness changes.

Enhancing Psychedelic Therapy Through Technology

Free stock photo of appartment, at home, beautiful home
https://images.pexels.com/photos/4009628/pexels-photo-4009628.jpeg?auto=compress&cs=tinysrgb&h=750&w=1260

The use of virtual and augmented reality technology is growing in popularity for mental health treatments. Tripp has raised US$15million to create VR applications that can assist people with alternative states or thoughts while recently acquiring PsyAssist, which specializes in making best practice protocols for psychedelic-assisted therapy.

The guidelines provide a way for patients to self-administer psychedelic compounds without relying on psychotherapists. That would overcome one of the biggest obstacles faced in drug development, reducing reliance on psychotherapists and, consequently, resources required for these therapies. It reduces the resource requirements in therapy settings that rely heavily upon these specialist professionals with extensive training relevant specifically to their field’s needs. For instance, psilocybin-assisted treatments are done clinically or at home via an internet connection. The connection happens through mobile devices like laptops, which connect wirelessly rather than requiring cords across rooms.

With the cost of treatments being reduced, more people will be approved by insurers and regulators, which supports our industry’s ability to reach $100 billion in size. As a result, drug developers are aligning themselves with technology start-ups that help bring about enhanced patient outcomes through virtual or augmented reality opportunities.

Mental health is a severe issue that affects many people. What better way to help those who need it than with an interactive experience? Through their VR headset company, Tripp has been able to provide this for patients by creating immersive worlds where they can escape from reality or have fun exploring new places.

VR technology to help patients with personalized treatments for mental health indicators such as PTSD, anxiety, and depression has been around since the creation of digital tools to alleviate these conditions. Tryptamines have also shown positive effects on those same disorders by providing an escape route from one’s current reality into new mindsets that are similar aesthetically speaking. Users can’t tell whether they’re being transported back or forth between dimensions while exploring the virtual world!

The PSYCH investor summit will be a must-attend for anyone interested in psychedelic technology this October. The event features presentations from industry leaders and researchers. The leaders are shaping what’s subsequent within this rapidly evolving sector of our economy. The economy has been receiving increased attention as we move closer toward the 2020 elections, with candidates discussing issues critical to everyone, including retirement plans (or lack thereof).